ENTENTE PERPEZAC SADROC : site officiel du club de foot de PERPEZAC LE NOIR - footeo

LA GRANDE SURFACE DE L'ENTENTE PERPEZAC SADROC

13 mai 2015 - 18:31

St Angel / Entente Perpezac-Sadroc

C'est sous un soleil estival que les 2 formations s'affrontaient pour la seconde fois de la saison pour le compte de la 20ème journée de la poule B de seconde division. 

Le contexte du match: on a une équipe de St Angel qui joue son maintien dans cette poule et l'équipe de Perpezac-Sadroc qui peut mathématiquement encore tout jouer (maintient et accession) avant le début du match.

Le coup d'envoi est donné après la fin du levez de rideau qui opposait la réserve de St Angel à l'équipe de Liginiac (5-1).

Dans les buts on retrouve notre portier Laporte. Derrière en charnière centrale Blondel, Villechenoux, à gauche Pinheiro et à droite Delpech. Le trident du milieu est composé de Pepy capé pour la 256ème fois de sa carrière, Blondel bis et Sanchez (Colton). Sur les côtés Bouyge et Marsaleix assurent l'intérim du jeune Antignac partit aux champignons en ce beau jour du mois de Mai. Devant on retrouve l'apollon Dubois en renard des surfaces. Caribi, Boudrie et Pradoux cirent le banc. Dès l'entame de match, les hauts corréziens se montrent les plus prompts et prennent d'assaut la maison rouge et blanche. Les occasions se multiplièrent, les Perpezacois plient sans rompre jusqu’à cette mascarade de la 25ème minute. Coup franc excentré côté droit pour les hôtes. Loic Pepy, notre valeureux capitaine annoncent à ses coéquipiers "C'est indirect les mecs, c'est un droitier, il va la mettre dans la boîte", tout le monde croit donc que l'arbitre a levé son bras droit pour signaler cela. Le numéro 7 adverse frappe direct au but, Francois Laporte laisse donc passer cette frappe mollassonne mais l'arbitre accorde le but. Stupeur au stade! Cela fait donc 1-0 pour les Saint Angelois. Après ce coup de maître réalisé par les joueurs de haute Corrèze, les rouges et blancs relevèrent un peu la tête et sur un coup franc à l'entrée de la surface Bouyge trouva l’arrête droite du portier de Saint Angel, hormis cette occasion franche, pas grand chose à se mettre sous la dent dans cette 1ère mi-temps pour les spectateurs, vacanciers ou même campeur venus voir cette affiche.

De retour des vestiaires, Cessac fait rentrer le tigre de Guinée alias Caeparco Caribi (mot compte triple au scrabble) en lieu et place de Blondel bis (Alex) auteur d'une première mi-temps assez crevarde dans les efforts. Second changement Pradoux pour Bouyge qui rentre sur le pré remonté comme une cabine et suite à sa première incursion dans le camp adverse tombe sur le chemin d'un roc, le petit boulanger ne se défila pas, un Pradoux comme on l'aime. Puis troisième changement à l'heure de jeu, Boudrie remplace un Pinheiro pâlichon. L'égalisation se fait attendre et c'est suite à une entrée fracassante dans le cœur de jeu des hauts Corrèziens que Boudrie adresse une merveille de ballon à son coéquipier rentré en jeu peu après lui, Blondel bis qui ajusta le gardien d'un pied droit appuyé petit filet, 1-1. Les Saint Angelois durcissent le jeu en cette entame de seconde période et à la suite d'un rush du numéro 3 qui élimina 4 joueurs de l'Entente, se fit littéralement découper par Villechenoux. Coup franc aux 20 mètres, le petit meneur de jeu des bleus et blancs se fit un plaisir d'aller mettre le cuir dans la toile d'araignée de Laporte qui ne peut rien faire sur cette frappe sublime. A ce moment là du match, personne ne voit les rouges et blancs revenir au score, même pas "le Père Noël" (Michel Piron) qui me fit par de son inquiétude: "Ça va être très dur, on est trop brouillon, il reste encore un gros quart d'heure, ils peuvent le faire, on les connais bien ces petits branleurs".

Le souhait du père Noël a été exhaussé, en effet le numéro 9 d'un jour, Dubois la pépite bordelaise délivre le peuple rouge et blanc suite à une frappe dont lui seul a le secret, il me confiait à la fin du match: " Je l'a mets pied faible en plus!". Eh oui, quel talentueux joueur! 2-2 au stade champêtre de Saint Angel. Les Perpezacois poussent encore et c'est ce même Dubois qui à la balle de la descente pour Saint Angel mais son excès de fair-play fais encore des siennes et décida d'envoyer une praline dans les conifères.

C'est sur ce score de 2-2 que les 2 équipes se quittaient, on notera le bel esprit entre les 2 formations. En conclusion l'Entente a 1 pas et demi voir 9 orteils en seconde division l'an prochain et la course à la montée est bel et bien terminée pour les hommes de Cessac. 

RDV Samedi 16 à 20h pour le dernier match à la maison face à l'AS VITRAC CORREZE, actuellement 2ème et qui joue le titre et la montée, à 1 point de Donzenac.

Au passage, le club souhaite un bon anniversaire au suspendu du jour Mathieu Demartin, l'équipe lui dédie ce match nul!

 

 

Commentaires

Mercato 11 mois
1-1
A.S.L.SF.L / Equipe B 1 an
A.S.L.SF.L / Equipe B : résumé du match 1 an
4-3
ST ROBERT E / Equipe A 1 an
ST ROBERT E / Equipe A : résumé du match 1 an
4-2
ST GERMAIN FREP / Equipe A 1 an
ST GERMAIN FREP / Equipe A : résumé du match 1 an
2-1
ST ROBERT E / Equipe A 1 an
ST ROBERT E / Equipe A : résumé du match 1 an
0-3
A.S.L.SF.L / Equipe B 1 an
A.S.L.SF.L / Equipe B : résumé du match 1 an
0-0
jugeals noailles / Equipe A 1 an
jugeals noailles / Equipe A : résumé du match 1 an
0-0
jugeals noailles / Equipe A 1 an
jugeals noailles / Equipe A : résumé du match 1 an

INFIRMERIE

Mathieu Demartin: Rupture ligaments croisés du genou

David De Souza: Double fracture de la mâchoire, fracture du nez, fracture du palais

David Pradoux: Triple fracture aux côtes

François Laporte: Fracture et luxation d'un doigt

TRANSFERTS SAISON 2015/2016

Arrivées au club :

 

Mickaël Fernandes (Tulle FC)

Kévin Escapoulade (Ste Fortunade)

Loïc Roméro (libre)

Freddy (Douala Football Club, Cameroun)

Edes (Douala Football Club, Cameroun)

 

Départs du club :

Mickaël Fernandes (retour à Tulle FC)

Valentin Antignac (Varetz AC)

Romain Villatoux (Troche/Vigeois)